Montage de peaux sur fûts

Conception – Fabrication – Montage de peaux d’animaux sauvages selon la tradition amérindienne.

Toutes les étapes qui suivent débutent avec une offrande d’herbes sacrées ainsi qu’une purification.

Étape 1
Récupération de peaux fraîches (chevreuil, wapiti, orignal).

Étape 2
Dégraissage manuel de la peau fraîche à l’aide de couteaux et incluant l’installation de billots, nettoyage, disposition des débris etc.

Étape 3
Préparation d’une solution spéciale. Celle-ci est déposée dans un baril de 45 gallons de même que la peau dégraissée. Le tout doit fermenter pendant 4 à 10 jours et doit être remué quotidiennement et ce, dans le but de permettre au poil de se détacher de la peau.

Étape 4
Enlèvement manuel du poil incluant la préparation des lieux,le nettoyage, la récupération des résidus, de même que le deuxième dégraissage de la peau.

Étape 5
Montage d’un grand fût afin d’étirer la peau sur celui-ci. La grandeur de celui-ci peut varier de 8 à 16 pi de diamètre.

Étape 6
Fixation de la peau sur le grand fût. Sur le contour de toute la peau, nous perforons de petits trous espacés uniformément afin de pouvoir y passer le cordage qui sera utilisé dans le but de donner la tension nécessaire et ainsi étirer toute la peau sur le grand fût. Ensuite, il faut nettoyer celle-ci et la gratter au complet avant le séchage final.

Étape 7
Grattage et nettoyage final. Une fois que la peau est entièrement séchée, nous devons gratter et nettoyer celle-ci dans le but d’y enlever toutes impuretés ou dépôts de gras qui n’auraient pas été délogés lors des étapes précédentes.

Étape 8
Défaire le cordage. Nous devons maintenant libérer la peau du grand fût en y enlevant la corde et procéder au découpage de la peau selon la dimension désirée.

Étape 9
Préparation de la babiche (fines lanières de cuir découpées à l’aide de ciseaux). De longueur variable selon le besoin, celle-ci sera utilisée pour fixer la peau sur le fût final.

Étape 10
Étirement de la babiche. Cette tâche sera répartie sur 3 jours incluant la préparation des lieux.

Étape 11
Préparation du fût final. Ce dernier sera constitué de frêne ou de saule, de dimension et de diamètre variables.  Il pourra être de forme ovale ou rectangulaire selon le bois disponible et  la flexibilité des tiges. Celles-ci sont alors fixées à l’aide de cordes temporaires.

Étape 12
Séchage du fût. Celui-ci devra sécher à l’air libre de 3 semaines à un mois.

Étape 13
Montage final du fût. Nous pouvons maintenant enlever le cordage et le remplacer par la babiche mouillée, ce qui donnera la fixation final au fût. Nous laisserons sécher la babiche pendant 4 jours. Ensuite nous serons prêts à réaliser le montage final de la peau sur le fût et ce, à l’aide de la babiche mouillée. Finalement une triple tresse en babiche y sera fixée.

Ceci termine la préparation du fût sur lequel le peintre professionnel Hugues Nolet Voyer réalisera de magnifiques œuvres d’arts signées «Danaki».

Les tâches décrites précédemment sont réalisées par les associés de Danaki, en l’occurrence :
Hugues Nolet Voyer
Solange Gingras
Michel Chouinard

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s